Jeudi 19 mars 2020, 18 h 30

La francophonie des îles françaises de la Caraïbe : esclavage, négritude et créolité

Bâle

École française de Bâle
Engelgasse 103
4052 Bâle
Entrée libre
Pas de réservation.
En association avec l’Ecole Française de Bâle et l’Alliance Française de Bâle  

Conférence de Georges Para, ancien directeur de l’INSEE Martinique.

L’objectif de Georges Para sera d’essayer d’expliquer en quoi le système esclavagiste a été la matrice créatrice de la langue créole et en quoi la pratique de cette langue a été, pour les anciens esclaves, un outil militant de différenciation permettant de créer une société politiquement et culturellement “entièrement à part” dans l’univers francophone, jusqu’à son quasi effondrement lors de la crise sociale du 1er trimestre 2009.

Georges Para wird versuchen zu erklären, wie das Sklavensystem die kreative Matrix der kreolischen Sprache war und wie die Praxis dieser Sprache für die ehemaligen Sklaven ein militantes Instrument der Differenzierung war, das die Schaffung einer politisch und kulturell « völlig getrennten » Gesellschaft in der französischsprachigen Welt ermöglichte, bis sie während der sozialen Krise im ersten Quartal 2009 fast zusammenbrach.

La conférence sera suivie d’un apéritif.

Engelgasse 103, 4052 Basel, Suisse