Ateliers conte avec Vi Indigaïa

Vi Indigaïa, conteuse vagabonde

La vie l’a accueillie en Martinique. Puis son cœur a mené ses pieds par-delà les mers. Pour elle, l’art est une médecine de l’âme, qui permet d’accoucher de soi-même, et de faire circuler sous diverses formes des informations à tous. Conteuse d’histoires traditionnelles et d’autres de son invention, elle allie cet art à celui de la danse car le corps a sa propre parole. L’exploration de la danse classique, contemporaine, orientale, africaine, hip-hop, du tango, lui a permis de forger son style. Le chant et une prosodie rythmée font partie intégrante de son expression scénique. Son répertoire est tissé de créations avec une touche surréaliste mêlées à des contes traditionnels de partout. Rires des origines, de la nature ou d’une humanité à vif.
Elle aime travailler avec des artistes d’horizons variés : photographes, vidéastes, musiciens, plasticiens, poètes, peintres. Les Arts du récit sont pour elle un espace de partage, par l’organisation d’évènements culturels et d’ateliers, pour enfants et adultes de tout poil. C’est aussi un espace de recherches en collaboration avec plusieurs collectifs de conteuses. Parallèlement à son activité́ de conteuse, elle se forme à l’art-thérapie.

Ses ateliers
De ce que l’on sait, l’humanité pratique depuis ses débuts l’art du récit sous toutes formes. L’oralité y occupe une place majeure, notamment par les contes, voyageurs sans âge ni frontière, aux origines multiples. Cela met en évidence l’importance de l’imaginaire pour la cohésion de nos sociétés. S’il a pour base des structures traditionnelles, le conte est une discipline vivante qui se réinvente sans cesse grâce à celles et ceux qui racontent leurs contemporains et ce qui les anime à travers diverses sortes de récits.

Objectifs et compétences développées
Cet atelier vise à présenter le conte sous un jour dynamique et interactif afin d’explorer les possibilités d’expression personnelle que permet cette oralité ancestrale qui réinvente sans cesse le monde.
– Favoriser la confiance en soi lors de la prise de parole en public en utilisant la mémoire basée sur des éléments imaginaires visuels ;
– Encourager la créativité individuelle et en groupe ;
– Apprendre à mêler harmonieusement des références actuelles et personnelles (cinématographiques, musicales, littéraires…) à l’univers structuré du conte.

Descriptif de l’atelier
– Présentation d’un court conte traditionnel
– Bref historique du conte dans le monde et introduction au métier de conteuse
– Jeux d’improvisation en commun pour activer l’imaginaire
– Création et présentation en petits groupes d’une histoire basée sur la trame d’un conte traditionnel

Déroulement : l’animatrice réside en Suisse et ses ateliers peuvent être donnés en présentiel ou en ligne.
Durée : une heure et demie
Prix : CHF 170.-
Cible : pour les élèves francophones dès 7 ans ; pour les non francophones dès le secondaire 2 (le contenu de l’atelier est adapté en fonction de la tranche d’âge)
Dates : en mars et avril 2021
Inscription : indigaiavi@gmail.com